Le National ne veut pas d'un comparateur de prime fort

Le comparateur de primes de la Confédération ne doit pas permettre aux assurés de se voir présenter une offre en un seul clic. Par 118 voix contre 68, le National a rejeté vendredi une motion de Stéphane Rossini (PS/VS), soutenue par le ministre de la santé Alain Berset.La droite n'a pas voulu que l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) dispose d'un tel instrument. Le Conseil fédéral était pourtant prêt à franchir le pas afin que les assurés surfant sur priminfo.ch ne soient pas obligés d'introduire plusieurs fois leurs données personnelles lorsqu'ils comparent les primes et font une demande d'offre auprès d'une caisse maladie. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes