Le Human Brain Project quitte Lausanne pour Genève

Le Human Brain Project (HBP) quitte Lausanne pour Genève. Quelque 200 chercheurs basés à l'EPFL pourraient se déplacer dès 2014 au Campus Biotech installé sur le site de Sécheron. Le canton de Vaud retire son projet de construction du bâtiment Neuropolis à l'EPFL, a indiqué mardi un communiqué des partenaires concernés.

La décision de partir à Genève vient principalement de la direction de l'EPFL et de celle du HBP, a expliqué mardi à l'ats, Jérôme Grosse, porte-parole de l'EPFL. Elle a été prise afin de pouvoir démarrer le projet le plus rapidement possible.

"On gagne 3 à 4 ans" en s'installant dans le Campus Biotech. Les locaux sont prêts, alors qu'à Lausanne il fallait construire Neuropolis, a précisé le porte-parole. Les pressions de l'Union européenne et des pays membres ont été ressenties comme "fortes" pour que le HBP "délivre les résultats attendus" d'ici le début de la deuxième phase de financement. La première période de 30 mois a commencé le 1er octobre.

"Le Conseil d'Etat vaudois prend acte", a déclaré Pascal Broulis. "L'EPFL a des problèmes de trésorerie et économise sur les 30 millions promis de son côté pour Neuropolis", a ajouté le ministre.

Autre solution

La Fondation Wyss et la famille Bertarelli ont annoncé en mai l'acquisition du site de Sécheron à l'entrée de Genève, ex-Merck Serono. Leur volonté est de le transformer en complexe de recherche dans les neurosciences et les biotechnologies. Le campus est loué depuis juillet pour partie par l'EPFL et le canton de Genève.

La disponibilité du Campus Biotech genevois permet d'accueillir les équipes scientifiques et administratives du HBP. Elle n'était pas prévisible au moment des discussions initiales sur le projet Neuropolis à Lausanne, ont insisté les partenaires du projet.

Le Conseil d'Etat genevois va financer les frais de location des espaces dédiés au Human Brain Project pour un montant d'un million de francs par an pendant 30 ans, complété d'une dotation de cinq millions répartie sur plusieurs exercices.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes