Le Conseil national définit sa nouvelle politique agricole

Les paiements directs par tête de bétail vont disparaître. Par 100 voix contre 80, le Conseil national a accepté de faire le ménage dans la politique agricole 2014-2017. Il a introduit un coup de pouce supplémentaire pour les prairies de fauche en forte pente.Par ailleurs, le moratoire sur l'utilisation d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'agriculture devrait être prolongé jusqu'à fin 2017. Au grand dam du PLR et de quelques autres bourgeois, le Conseil national a introduit mercredi une clause dans la loi, par le biais de la politique agricole. Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes