Le Conseil fédéral maintient les effectifs supplémentaires à l'ODM

En raison de la hausse attendue du nombre de demandes d'asile, les postes supplémentaires qui ont été créés cette année au sein de l'Office fédéral des migrations (ODM) seront maintenus jusqu’à la fin de 2016. Le Conseil fédéral a décidé de prolonger les moyens financiers alloués à l'office.

Grâce à cette centaine de postes supplémentaires, l’ODM a pu mener à terme davantage de procédures d’asile, écrit-il dans un communiqué. "Au total, ce sont près de 10% de demandes de plus qui ont pu être traitées."

Le nombre des premières auditions est également supérieur (11%) au regard de l'année précédente. Celui des auditions sur les motifs d’asile a lui augmenté de 44% par rapport à 2013.

Compte tenu des nombreux foyers d'instabilité qui sévissent à travers le monde, les services de Mario Gattiker prévoient une hausse du nombre de nouvelles demandes d’asile en 2015. "D’où la nécessité de maintenir l’année prochaine les ressources en personnel supplémentaires affectées au traitement des demandes", concluent-ils.

L'objectif est d'éviter qu'il n'y ait, à la fin de 2015, plus de 1000 demandes en suspens en première instance depuis plus d’un an, explique l'office.

Hausse estivale

Le début du deuxième semestre 2014 a été marqué par une forte hausse des demandes d'asile. Entre juillet et septembre, 7825 requêtes ont été déposées, soit 45% de plus qu'au précédent trimestre.

Cet afflux s'explique avant tout par l'arrivée continue de migrants de Libye. Ceux-ci accostent au sud de l'Italie, avant de poursuivre leur route vers le nord.

Le chiffre le plus élevé a été enregistré au mois de juillet (2911 demandes contre 2515 en août). A noter toutefois que le1er trimestre 2014 avait connu une baisse de 15% par rapport au 1er trimestre 2013.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes