Le Conseil d'Etat neuchâtelois bascule à gauche - Yvan Perrin élu

Le Conseil d'Etat neuchâtelois a basculé à gauche au terme du 2e tour de l'élection dimanche, le PS y décrochant la majorité avec trois élus. Le scrutin a également été marqué par l'entrée au gouvernement de l'UDC Yvan Perrin. Grand perdant, le PLR doit renoncer à deux sièges.Le nouveau Conseil d'Etat compte désormais 3 socialistes, un UDC et un PLR. Le socialiste sortant Laurent Kurth est arrivé en tête avec 28'834 suffrages, devant Jean-Nat Karakash (PS) avec 28'333 voix, Alain Ribaux (PLR) avec 27'130, Yvan Perrin (24'895) et la socialiste Monika Maire-Hefti (24'530).Le ministre sortant PLR Thierry Grosjean termine à la 6e place avec 21'794 suffrages. C'est la victoire de la seule candidate féminine sur ce dernier qui a permis à la gauche de fêter une victoire dimanche. La participation s'est élevée à 40,18%.Coup de balaiLes électeurs neuchâtelois ont confirmé les résultats du premier tour. Ce faisant, ils ont réalisé jusqu'au bout le coup de balai et le changement d'équipe en évinçant Thierry Grosjean, entré au Conseil d'Etat en décembre 2010. Le gouvernement est désormais composé presque exclusivement de nouveaux venus. Entré en fonction en décembre 2012, Laurent Kurth devient le ministre le plus expérimenté de cette nouvelle équipe.Le canton de Neuchâtel se retrouve avec un Conseil d'Etat qui a basculé à gauche et un Grand Conseil qui, lui, dispose d'une majorité de droite. Une situation qui pourrait conduire à un blocage institutionnel sur certains dossiers même si l'esprit d'équipe prévaut au sein du Conseil d'Etat.PS et UDC vainqueursL'élection de Monika Maire-Hefti a suscité cris de joie et applaudissements. La socialiste a exprimé sa joie pour les femmes du canton : "Cela me réjouit énormément, et surtout pour les femmes, qui méritent d'être représentées au Conseil d'Etat." L'autre vainqueur du jour est Yvan Perrin, qui a réussi son pari. "C'est un grand soulagement", a déclaré le conseiller national. "J'appréhende cette tâche avec grande humilité", a-t-il déclaré très ému. Il a réussi à engranger des suffrages au-delà de son parti. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes