Lancement d'une initiative en faveur d'une alimentation de qualité

Les Verts suisses se préoccupent du contenu de nos assiettes. Ils ont adopté samedi une initiative en faveur de denrées alimentaires de qualité et produites dans le respect de l'environnement.

Réunis en assemblée à Delémont, les délégués des Verts ont approuvé le lancement de l'initiative populaire "pour des denrées alimentaires produites de manière durable" par 132 voix contre 10 et 21 abstentions. La récolte des signatures pourra débuter à la mi-mai.

Produits importés

Avec ce texte, les écologistes souhaitent appliquer aux denrées alimentaires et fourragères importées les standards suisses de qualité, d'environnement et de protection des animaux. Ils sont convaincus que leur démarche profitera aux consommateurs, à l'agriculture et à l'environnement.

Lors de la discussion, les Jeunes Verts ont affiché une certaine réserve. Ils ont déploré l'absence d'objectifs contraignants. Ils craignent aussi que la campagne en faveur de cette initiative ne mobilise trop de ressources et pénalise d'autres combats comme celui en faveur de la sortie du nucléaire.

Concurrence

"Nous voulons une offre de produits alimentaires de qualité, sûrs, sains, évitant les transports inutiles et respectant les exigences minimales en matière écologique et sociale. Et nous voulons cela, que ces aliments soient produits chez nous ou importés", a déclaré devant les quelque 170 délégués la coprésidente des Verts Adèle Thorens. Pour la conseillère nationale, il faut respecter les exigences des consommateurs en terme de transparence et de qualité.

Pour le parti écologiste, les normes différentes mettent les paysans suisses sous pression et encouragent la production d'aliments bon marché dans d'autres pays.

Rôle de la Confédération

La Confédération pourrait conclure des conventions d'objectifs contraignantes avec des importateurs et le commerce de détail.

Les autorités fédérales pourraient aussi édicter des prescriptions d'autorisation de produits, ainsi que des déclarations des méthodes de production. Selon le texte, la Confédération veille aussi à une réduction des impacts négatifs sur l'environnement et le climat dus aux transports de denrées alimentaires et de matière fourragères.

Elections fédérales

La coprésidente Regula Rytz a appelé les sympathisants à s'engager sans relâche lors des élections fédérales de 2015 pour augmenter la représentation du parti sous la Coupole fédérale.

Mais si le parti souhaite imposer ses objectifs, il doit être en mesure de jouer un rôle dans leur mise en oeuvre, selon elle.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes