La viande de brousse a la cote à l'aéroport de Zurich

Plus d'un tiers des passagers contrôlés en 2012 à leur arrivée à l'aéroport de Zurich transportaient de la marchandise qui n'était pas en règle. Les procédures pénales ont augmenté de 25%. La viande de brousse notamment a connu une année faste: le volume saisi a plus que doublé en un an.Dans son bilan annuel, la douane de l'aéroport a évoqué le cas d'une Camerounaise qui a tenté d'introduire 30 kilos de viande de brousse en Suisse. Dans ses "provisions", les douaniers ont notamment découvert deux kilos de canapés à la viande de boa constrictor, un serpent protégé car menacé de disparition. Elle a dû payer une amende de 2000 francs et a été dénoncée à l'Office vétérinaire fédéral (OVF). /SERVICE


Actualisé le