La rente vieillesse est insuffisante pour un retraité sur huit

Environ 12% des retraités ne peuvent pas vivre de leur rente de vieillesse. Selon de nouvelles statistiques, cette part est stable, mais le nombre de personnes ayant dû recourir aux prestations complémentaires (PC) a augmenté de 4300 pour s'inscrire à 185'800 personnes l'an dernier.

Depuis 2009, l'effectif des bénéficiaires de PC à l'assurance invalidité (AI) augmente moins que celui des bénéficiaires à l'AVS, mais il continue de croître. Fin 2013, 111'400 rentiers de l'AI ont touché des PC, soit 1200 personnes de plus que l’année précédente, a annoncé l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS).

La part des rentiers AI concernés a progressé de 1,4 point de pourcentage pour atteindre 42,7 %. Les dépenses pour les PC ont progressé de 2,1 % pour atteindre 4,5 milliards de francs. Cette croissance est l’une des plus faibles enregistrées depuis 1980.

Les coûts inhérents à la couverture du minimum vital par les PC se sont élevés à 2,2 milliards. La Confédération en supporte cinq huitièmes, soit près de 1,4 milliard de francs, le reste étant assumé par les cantons.

Les frais supplémentaires imputables au séjour en home ainsi que les frais de maladie et d’invalidité remboursés au titre des PC se sont montés à 2,3 milliards de francs. Ces coûts sont entièrement à la charge des cantons.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus