La prime à la vache passe à la trappe au Conseil des Etats

Les paysans peuvent dire adieu à la prime à la vache. Emboîtant le pas au National, le Conseil des Etats a confirmé mercredi le changement de paradigme dans la politique agricole 2014-17. Une enveloppe de 13,7 milliards de francs pour quatre ans accompagnera les réformes.Par 26 voix contre 15, la Chambre des cantons a supprimé les subventions par tête de bétail, au grand dam d'une frange conservatrice. A l'avenir, les paiements directs ne dépendront plus du nombre de vaches, mais de la taille de la surface exploitée. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes