La désertion sera exclue des motifs d'asile

La désertion ne sera plus reconnue comme motif d'asile en Suisse dès fin septembre. Par 25 voix contre 20, le Conseil des Etats s'est rallié mercredi au National dans la révision de la loi sur l'asile. Cette disposition, qui frappe surtout les Erythréens, devrait entrer en vigueur à la fin de la session.Une minorité composée de la gauche et de quelques sénateurs bourgeois a jugé que la non-reconnaissance de la désertion pour l'octroi de l'asile ne répond pas aux critères prévus par la Constitution pour déclarer une mesure urgente. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes