La commission de gestion du parlement s'empare du dossier Giroud

La commission de gestion (Cogest) du Grand Conseil valaisan a décidé de se saisir du dossier de l'affaire Giroud. La commission estime qu'il est de son ressort d'investiguer sur d'éventuels dysfonctionnements administratifs.

"Nous devons nous assurer que les intérêts de l'Etat ont été préservés dans cette affaire", a déclaré à l'ats le président de la Cogest Narcisse Crettenand (PLR). La commission demandera au Conseil d'Etat de lever le secret de fonction des différents fonctionnaires concernés afin de pouvoir les entendre.

Le président du gouvernement Maurice Tornay pourra également être entendu par la Cogest. Le président de la commission espère pouvoir présenter un rapport final au parlement pour la session du mois de mai. Il estime que cette décision de la Cogest retire tout motif à créer une commission d'enquête parlementaire comme le souhaitait le PDC.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes