La Poya 2013 d'Estavannens (FR) a été bien arrosée

A la Poya 2013 d'Estavannens (FR), il fallait chercher le soleil dans les coeurs et non dans le ciel. Au cinquième et dernier jour de cette 7e édition, la pluie et le froid n'ont guère entamé l'entrain des visiteurs.Dédiées à la montée des vaches à l'alpage, les festivités célébraient les traditions vivantes de la Gruyère, dans un écrin de verdure couronné de majestueuses montagnes. Un efficace service de navettes véhiculait les participants. La fréquentation a été excellente mais n'a vraisemblablement pas atteint les 60'000 personnes espérées, en raison de la météo.Ce fut la plus longue Poya jamais organisée: les précédentes éditions (1956, 1960, 1966, 1976, 1989 et 2000) ne duraient qu'entre une et trois journées.Messe en patoisLa messe en plein air dirigée par Mgr Charles Morerod a constitué dimanche l'un des points d'orgue de la manifestation. Au pâturage du Dah, les fidèles, pieds vissés dans la boue, ont entendus le Choeur des Armaillis de la Gruyère accompagné du quatuor de cuivre d'Albeuve.Arrosés par une pluie fine mais persistante, chanteurs et musiciens ont vaillamment interprété la "Mecha di jarmayi". Les enfants de choeur ont ensuite ouvert la marche pour la périlleuse redescente au village, le bas des robes blanches trempant dans l'épaisse couche de boue du sentier glissant.CortègeComble de malchance, le soleil n'a daigné montrer quelques rayons que lors de brefs instants avant et après le cortège, autre moment fort de la fête. Sous les yeux de la conseillère fédérale Doris Leuthard, marraine de la Poya 2013, 13 chars et une quarantaine de groupes ont défilé sous le thème "Sacrées montagnes".Ils célébraient ainsi le labeur des armaillis et les mystères de la montagne, alchimie de la sueur et de la croyance populaire. Vaches ornées de fleurs et de sonnailles, chevaux, ânes, moutons, chèvres, poules et lapins se sont succédé. Râteaux, faux et fourches, entre autres, illustraient les outils emmenés pour les travaux aux champs. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus