L'heure de vérité va bientôt sonner

La composition du Conseil fédéral devrait être connue en fin de matinée, sauf rebondissement. Au jeu des pronostics, le statu quo a largement la cote. Mais rien n'interdit à l'UDC d'espérer remporter un deuxième siège. L'issue du duel socialiste Alain Berset/Pierre-Yves Maillard reste ouverte.Les choses sérieuses commenceront après que l'Assemblée fédérale aura rendu hommage à la socialiste sortante Micheline Calmy-Rey. Les parlementaires entameront alors l'élection du nouveau Conseil fédéral pour quatre ans. Chaque siège sera repourvu par ordre d'ancienneté des titulaires, celui laissé vacant arrivant en dernier. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus