L'accord avec la Suisse favorise les fraudeurs, selon Steinbrück

L'ancien ministre allemand des Finances Peer Steinbrück (SPD) a appelé les Länder dirigés par des sociaux-démocrates et des Verts à refuser l'accord fiscal négocié avec la Suisse. Il l'estime "inacceptable" et favorisant les fraudeurs. L'OCDE se montre sceptique quant au contrôle de l'application des textes.Le potentiel candidat SPD à la chancellerie allemande a tenu ces propos lors d'un entretien avec l'agence de presse allemande DPA. M. Steinbrück trouve l'accord déséquilibré et encore passablement déficient, malgré les dernières modifications, et appelle au rejet du texte à la Chambre haute, le Bundesrat. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes