L'OFROU à nouveau épinglé pour un système informatique

Le Contrôle fédéral des finances (CDF) épingle à nouveau l'Office fédéral des routes (OFROU) pour un de ses projets informatiques. Il blâme des risques et des lacunes autour du système TDCost et la dépendance de l'office vis-à-vis de l'entreprise qui l'a fourni.

La "Berner Zeitung" a publié des extraits d'un rapport publié sur Internet en début de semaine par le CDF. Le système en question a été fourni à l'OFROU par l'entreprise bernoise Techdata, une société que le directeur de l'office fédéral Rudolf Dieterle a dirigée par le passé.

Dans une prise de position, l'OFROU souligne que M. Dieterle a été patron de Techdata à partir de 1982, puis délégué au conseil d'administration de la société à partir de 1987. Il a quitté l'entreprise en 1997, libre de toute obligation et de tout intérêt personnel.

Le premier mandat attribué à Techdata par l'OFROU date de l'an 2000, précise ce dernier. L'office fédéral exclut également que l'entreprise a bénéficié d'avantages par rapport à ses concurrentes.

Dépendance

Le CDF critique la dépendance de l'OFROU au système TDCost. L'office n'a par conséquent que peu d'influence sur les prix. De plus, ce lien rend le support et le développement du système très coûteux.

Autre inconvénient, le système n'est maîtrisé que par un nombre restreint de personnes. Un départ massif des architectes de TDCost chez Techdata pourrait signifier la fin du développement du système.

Via le système TDCost, les collaborateurs de Techdata ont aussi accès à des données d'entreprises concurrentes, ce qui peut procurer des avantages à l'entreprise, critique le CDF.

Enfin, les exigences de qualité pour un présystème de comptabilité de la Confédération, qui doit traiter plus de 22'000 paiements dépassant 1,5 milliard de francs par an, ne sont pas satisfaites par TDCost, retient le CDF. Il est tout à fait possible que des factures fictives puissent être établies et qu'elles soient effectivement payées.

L'OFROU a réagi en novembre dernier à la principale recommandation du CDF. Il avait annoncé rechercher à moyen terme un substitut à TDCost. Il faudra cependant plusieurs années pour le remplacer. En attendant, le système sera amélioré au niveau sécuritaire afin qu'il puisse être utilisé malgré tout.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes