L'Emmental a souffert des inondations

Les travaux de déblayage se sont poursuivis vendredi dans l'Emmental après les inondations de la veille, notamment pour retirer les gravats du lit de l'Emme pour éviter de nouvelles crues en cas de fortes pluies. Un adolescent a été par ailleurs porté disparu dans une rivière près de Thoune (BE).

Dans la région de Schangnau (BE), l'armée construira deux ponts de secours pour remplacer les deux en bois emportés par les eaux. De leur côté, les habitants continuaient à nettoyer leurs maisons et leurs fermes. Ils ont tous décidé de rester chez eux plutôt que d'être évacués.

Quatre millions

L'Assurance immobilière Berne (GVB) parle de dégâts pour 4 millions de francs dans l'Emmental. Il s'agit d'un sinistre de taille "moyenne" dont elle pourra assumer les coûts, a précisé à l'ats l'établissement cantonal d'assurance immobilière, ses provisions étant suffisantes. La catastrophe n'entraînera pas de hausse des primes.

Du côté de la Mobilière, autre assureur concerné, on évoque, pour l'ensemble de la Suisse, 700 annonces de dégâts liées aux intempéries du 12 au 14 juillet. Il lui en coûtera quelque 5 millions de francs. Pour les pluies du 20 au 22 juillet, la Mobilière ne dispose pas encore de chiffres, mais le montant à débourser sera plus élevé.

Dans l'Oberlanbd bernois, où les rivières sont gonflées, un jeune homme est porté disparu depuis jeudi soir dans la Zulg, un affluent de l'Aar à Steffisburg (BE) dans la région de Thoune. Il était entré dans l'eau avec un camarade.

Celui-ci l'a perdu de vue peu après et a donné l'alarme. L'adolescent n'a pas été retrouvé malgré des recherches d'envergure, a annoncé la police cantonale bernoise vendredi.

Fribourg touché aussi

Dans le canton de Fribourg aussi, on remettait en état vendredi, au lendemain des fortes pluies qui ont causé des perturbations sur les routes notamment. En soirée, de l'eau et une coulée de boue de quelque 10 mètres cubes s'étaient déversées sur l'autoroute A12 à la hauteur de Châtel-Saint-Denis.

/ATS


Actualisé le