Hébergement de requérants d'asile: l'armée n'atteint pas l'objectif

L'armée proposera 1200 places pour demandeurs d'asile d'ici fin décembre et non 2000 comme demandé par le Conseil fédéral. Les prescriptions en matière de sécurité, ainsi que l'opposition des cantons et communes ralentissent la recherche de tels logements.Au début de l'été, le gouvernement est intervenu pour pousser le Département de la défense (DDPS), réticent, à proposer des places pour des requérants d'asile. Le Conseil fédéral a fixé à 2000 le nombre de places à mettre à disposition jusqu'à la fin de l'année. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus