La police fait évacuer la Haute école des arts de Zurich

La police a levé l'alerte sur un possible cas de folie meurtrière ("amok") dans la Haute école des arts de Zurich (ZHdK). Les étudiants et employés ont été invités à quitter le bâtiment où ils s'étaient retranchés depuis 08h45 comme la police leur avait recommandé de le faire.

La police a annoncé l'évacuation du bâtiment et la levée de l'alerte par un message diffusé sur Twitter peu avant midi. On ne signale aucun blessé. L'alerte a été levée lorsqu'il a été certain que les personnes à l'intérieur du bâtiment ne courraient aucun risque, a précisé la police dans un communiqué.

L'alerte avait été donnée vers 08h45 par la ZHdK, évoquant un possible cas de folie meurtrière. D'importants effectifs de police ont été mobilisés et toute la zone du Toni Areal a été bouclée par les forces de l'ordre. Des policiers lourdement armés étaient présents.

Environ 5000 personnes se trouvaient dans le complexe au moment de l'alerte. La police a recommandé aux étudiants et employés à rester dans les salles, à s'enfermer et à se coucher sur le sol. Les stores ont été fermés automatiquement et les lumières ont été éteintes.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes