Gripen: la Suisse veut des sanctions si le contrat n'est pas rempli

La Suisse veut négocier dans les prochains mois avec la Suède une sorte de clause pénale dans le contrat d'acquisition des Gripen. Elle introduirait des sanctions pour le cas où le contrat sur l'achat des avions de combat suédois n'est pas entièrement rempli.Le Département fédéral de la Défense (DDPS) veut reprendre "si possible" les exigences formulées par le président du PLR Philipp Müller et d'autres politiciens, a déclaré à l'ats son porte-parole Peter Minder. Mais l'expression "clause pénale" ne sera pas utilisée lors des négociations. Berne doit se montrer prudent pour éviter à son tour des exigences de la part de la Suède. Stockholm pourrait par exemple demander des assurances au cas où les Gripen sont refusés en votation. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes