Grand rassemblement des opposants à un nouveau canton du Jura

Les mouvements de lutte et les comités en faveur du maintien du Jura bernois dans le canton de Berne organisent samedi une manifestation populaire au col de Pierre-Pertuis (BE). Une dizaine d'orateurs prendront la parole pour réaffirmer leur rejet d'un nouveau canton avec le Jura.

A moins de deux mois du scrutin sur la Question jurassienne, toutes les forces antiséparatistes se mobilisent pour donner un nouvel élan à la campagne en faveur du non le 24 novembre. Trois cortèges vont s'ébranler de Sonceboz, de Tavannes et de Tramelan pour rejoindre à pied le col de Pierre-Pertuis. Les colonnes seront accueillies en fanfare une fois au sommet.

Nombreux orateurs

Les dirigeants des mouvements de lutte et des comités de campagne prendront la parole pour réaffirmer leur attachement au canton de Berne. Parmi eux le coprésident de "Notre Jura bernois", l'ancien conseiller national Jean-Pierre Graber, la responsable du groupe "65+", l'ancienne conseillère nationale Geneviève Aubry, et le président d'honneur de Force démocratique Marc-André Houmard.

Le Conseil-exécutif bernois sera représenté à cette démonstration de force des antiséparatistes par le conseiller d'Etat Bernhard Pulver. Des présidents de plusieurs partis cantonaux bernois feront aussi le déplacement pour témoigner des liens qui unissent le Jura bernois et la partie germanophone du canton. Un millier de personnes sont attendues à cette manifestation populaire.

Le 24 novembre, la population du Jura et du Jura bernois ne se prononcera pas pour ou contre la création d'un nouveau canton. Elle dira si elle veut d'une assemblée constituante interjurassienne chargée d'imaginer les contours de cette entité. Seul un double oui permettrait de poursuivre le processus.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes