Fusillade à Daillon: le père de famille plus en danger de mort

Le père de famille de 33 ans grièvement blessé lors de la fusillade qui a fait trois morts mercredi à Daillon (VS) est tiré d'affaire, indique samedi la police cantonale. Opéré vendredi, il va rester aux soins intensifs à Sion, où il est hospitalisé.Il avait été gravement touché au bassin par l'auteur de la fusillade, un homme de 33 ans qui affirme avoir voulu régler un problème familial de longue date. Son épouse de 32 ans, mère de deux enfants en bas âge, a en revanche perdu la vie. Deux autres femmes, âgées de 54 et 79 ans, sont également décédées. Le forcené a en outre blessé à l'épaule son oncle de 63 ans. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus