Franc fort: les Etats prêts à libérer 500 millions pour le chômage

Le paquet de mesures pour lutter contre les effets du franc fort a franchi une première étape. Par 31 voix contre 9, le Conseil des Etats a accepté mercredi le plan du gouvernement de 870 millions. Les sénateurs doivent encore libérer les moyens dans le supplément au budget.Tout en faisant un peu la moue sur les détails du plan, la plupart des orateurs ont défendu la nécessité d'apporter un coup de pouce à l'économie, confrontée à la force du franc. Ce train de soutien constitue en quelque sorte le pendant politique à la décision de la Banque nationale suisse de fixer un cours plancher à 1,20 franc pour un euro, a dit Urs Schwaller (PDC/FR). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus