Formule 1, armée et photo de classe au menu du Conseil fédéral

Le président de la Confédération Ueli Maurer a continué à faire découvrir les hauts lieux de Hinwil (ZH) au Conseil fédéral vendredi. Au deuxième et dernier jour de leur "course d'école", les ministres ont visité l'écurie Sauber de Formule 1 avant de se rendre au centre de logistique militaire.

Il existe peu d'entreprises qui incarnent aussi bien la Suisse au niveau international que Sauber, a déclaré Ueli Maurer devant les médias vendredi. Pour lui, il s'agit de l'exploitation hightech la plus importante du pays.

Les innovations qui y sont développées ne sont pas seulement destinées à l'industrie automobile mais aussi aux domaines aérien et spatial, a-t-il souligné. L'entreprise compte une centaine d'employés.

Construction de A à Z

Les membres du gouvernement ont été surpris de voir que le site de Hinwil renferme toutes les étapes de la construction d'un bolide de course, a constaté le fondateur de l'écurie Peter Sauber, connaissance de longue date de M. Maurer, qui a accueilli les ministres.

Le centre de logistique de l'armée était l'étape suivante des ministres. Le Conseil fédéral a pu discuter avec les apprentis qui y sont formés.

Le collège a terminé son excursion dans l'Oberland zurichois par une visite de la ferme de découverte Jucker située non loin, à Seegräben, et surplombant le lac de Pfäffikon. Une quarantaine d'enfants ont accueilli les ministres en danse et en musique, puis ont posé avec eux pour une photo souvenir.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes