Football: les supporters bâlois et zurichois ont déferlé sur Berne

Près de 27'000 supporters du FC Bâle et des Grasshopper de Zurich ont envahi lundi les rues de Berne à l'occasion de la finale de la Coupe de Suisse. Des échauffourées ont eu lieu vers midi en vieille ville. La police a dû intervenir, a constaté un journaliste de l'ats sur place.Après avoir débarqué des trains spéciaux à la gare, les fans bâlois ne se sont pas rendus sur la place de la ville qui devait les accueillir comme convenu, a précisé la police. Ils se sont au contraire massés près du lieu de rassemblement des supporters zurichois.Bien que séparés par un gros chantier, des fans des deux camps se sont provoqués mutuellement. Des pétards et des pierres ont volé. Les forces de l'ordre ont alors fait usage de gaz lacrymogène, de balles en caoutchouc et de spray au poivre, une intervention qualifiée de "moyenne". Dix personnes, dont deux policiers, ont été légèrement blessées.Quatre arrestationsCes manifestations de violence n'ont toutefois pas duré et les fans de football se sont mis en route vers 13h00, chacun de leur côté, en direction du Stade de Suisse. Les deux cortèges ne sont pas passés inaperçus, faisant exploser de nombreux pétards et laissant des débris de bouteilles derrière eux. Aucun incident n'a été signalé à l'issue de la rencontre.Selon la police, des supporters bâlois s'en sont également pris à une équipe de télévision. Des fans bâlois et zurichois ont à nouveau cherché la confrontation devant le stade, a indiqué la police. Celle-ci a brièvement arrêté quatre personnes, dont un homme qui lançait des bouteilles contre d'autres personnes. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus