Financement des campagnes: inégalités criantes

Des inégalités criantes existent dans le financement des campagnes d'élections et de votations fédérales, confirme une étude publiée mardi. La droite est nettement avantagée par rapport à la gauche. La quantité d'argent investi n'est toutefois pas le seul critère déterminant.L'étude réalisée par l'institut zurichois sotomo a été commandée par le Département fédéral de justice et police. La forte hausse des moyens dépensés lors des élections fédérales y est confirmée: 28 millions de francs en 2003, 35 millions en 2007, 42 millions en 2011. L'UDC se taille la part du lion. /SERVICE


Actualisé le