Filippo Lombardi seul candidat à la tête du groupe parlementaire

Le conseiller aux Etats Filippo Lombardi est le seul candidat à la présidence du groupe parlementaire PDC sous la Coupole fédérale. Le Tessinois est ainsi quasi certain d'être élu la semaine prochaine comme successeur du Fribourgeois Urs Schwaller.

Lors de l'annonce de son retrait pour 2014, le président du groupe PDC/PEV depuis 2005 avait indiqué espérer de nombreuses candidatures à son poste. Interrogé vendredi par l'ats, il s'est dit surpris par l'absence de postulants et n'a pas voulu révéler le nombre de papables abordés.

Le conseiller aux Etats soleurois Pirmin Bischof, son collègue Lucernois Konrad Graber et le conseiller national Gerhard Pfister ont tous décliné publiquement l'offre. La fonction demande environ un jour de travail par semaine et n'est "pas toujours agréable", fait remarquer M. Schwaller. Le PDC devra néanmoins discuter ces prochaines années de la manière d'augmenter l'intérêt pour de tels postes.

A moins que le groupe n'élise par surprise un autre membre vendredi prochain à Flüeli-Ranft (OW) et qu'il accepte son élection, le groupe passera donc en mains latines. Filippo Lombardi devra toutefois recueillir la majorité des voix.

Agé de 57 ans, le Tessinois est controversé à l'interne. Par le passé, il a fait les gros titres pour conduite en état d'ivresse, mais il a depuis été élu deux fois au Conseil des Etats. Sa présidence l'an dernier s'est bien passée, n'en déplaise à ceux qui lui ont reproché d'en profiter pour beaucoup voyager.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus