FC Baulmes: le Parquet requiert des peines de prison avec sursis

Le Ministère public a requis mardi des peines de 15 et 20 mois de prison avec sursis à l'encontre de l'ex-président du FC Baulmes, Fabian Salvi, et de son agent fiduciaire. Il estime que les deux hommes se sont rendus coupables d'escroquerie dans le cadre de leur recherche effrénée de fonds pour sauver le club.Fabian Salvi, "un passionné de foot un brin mégalomane", avait fait construire "un stade pharaonique" dans un petit village du Nord vaudois, a rappelé le procureur Nicolas Cruchet devant le Tribunal correctionnel de Lausanne. Mais les fonds promis pour payer cette installation de près de 3 millions de francs ne sont jamais arrivés. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes