Drame de Sierre: le chauffeur n'a pas eu de malaise

L'autopsie et les analyses toxicologiques montrent que le chauffeur du car belge accidenté le 13 mars dernier est décédé des suites du choc. Il n'a vraisemblablement pas eu de malaise avant l'accident même s'il souffrait d'une pathologie coronarienne et prenait un antidépresseur.Les analyses toxicologiques ont aussi confirmé que le chauffeur n'était pas sous l'influence de l'alcool ou de stupéfiants. "Il prenait quotidiennement un médicament antidépresseur, d'où la présence dans son sang de paroxétine", signale le ministère public du canton du Valais jeudi qui indique que la concentration mesurée se situe dans les normes d'une dose thérapeutique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus