Dons d'organes: indiquer si on est donneur ou pas sur Facebook

En quelques clics, les utilisateurs du réseau social Facebook peuvent désormais indiquer s'ils sont des donneurs d'organes potentiels ou non. Swisstransplant se réjouit de cette initiative, lancée jeudi par Facebook en Suisse, et espère qu'elle suscitera un débat au sein de la population.Aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, où cette fonction existe depuis mai, une hausse du nombre de donneurs potentiels a été constatée. Ainsi, en Californie, cette possibilité a fait exploser le taux d'inscription de 5000%, selon "Donate Life California", citée dans le communiqué de Swisstransplant. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus