Didier Burkhalter reprend le DFAE et laisse le DFI à Alain Berset

Le libéral-radical Didier Burkhalter reprendra en janvier les rênes de la diplomatie suisse. Après deux ans en poste, il laisse un ministère des affaires sociales en chantier au nouvel élu socialiste Alain Berset. Celui-ci hérite d'un dicastère crucial mais risque de devoir batailler avec ses camarades.Cette nouvelle répartition a été décidée à l'unanimité et dans un très bonne atmosphère, lors d'une courte séance, s'est contenté de préciser vendredi le vice-chancelier André Simonazzi. Les deux ministres ne sont pas venus devant la presse. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus