Deux millions de visiteurs aux Fêtes de Genève

Les organisateurs des Fêtes de Genève avaient le sourire dimanche après-midi, au moment de tirer le bilan de la manifestation. Les festivités ont été baignées de soleil et seuls quelques orages sont venus rafraîchir l'atmosphère. Aucun incident majeur n'a été enregistré.

"Il s'agit d'une très belle édition", a relevé devant les médias le directeur général de Genève Tourisme et Congrès Philippe Vignon. Les visiteurs étrangers sont venus en nombre et le Portugal, qui était l'hôte d'honneur de la manifestation cette année, a pu faire découvrir au public ses spécialités culinaires et artisanales.

Deux millions de visiteurs

Les organisateurs ont estimé que deux millions de personnes se sont rendues aux Fêtes de Genève sur dix jours. Le grand feu d'artifice du samedi soir aurait attiré plus d'un demi-million de spectateurs. Ces chiffres sont toutefois à prendre avec précaution, car il n'est pas possible aux organisateurs de compter chaque visiteur.

"Nous basons nos calculs sur la quantité de déchets", a expliqué le directeur des Fêtes de Genève Christian Colquhoun. Un système assez performant de tri des déchets a d'ailleurs été mis en place. Selon le patron de la manifestation, le taux de recyclage a atteint cette année plus de 52%, ce qui constitue un très bon résultat.

Pour éviter une trop grande masse de déchets, 750'000 gobelets lavables ont été mis en circulation. Deux francs de consigne étaient retenus par verre. De nombreuses personnes ont malgré tout conservé en souvenir ces gobelets frappés du logo des Fêtes de Genève, a constaté M. Colquhoun.

Feu à 700'000 francs

Les Fêtes de Genève, ce sont 150 stands autour de la rade, d'innombrables manèges et attractions et des concerts gratuits pour tous les goûts. La manifestation est entièrement autofinancée, a rappelé M. Colquhoun. Le contribuable genevois ne verse ainsi pas un centime pour le grand feu d'artifice qui a coûté 700'000 francs.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus