Deux lynx vaudois relâchés dans un pays voisin

Capturés récemment dans le Jura vaudois, deux lynx ont été transférés lundi dernier dans un pays limitrophe. L'opération a été réalisée dans le cadre du Concept Lynx Suisse qui prévoit de déplacer des animaux de zones à effectifs denses dans des régions non colonisées, en Suisse ou à l’étranger.

Le mâle et la femelle, attrapés dans le Jura vaudois, ont été transférés lundi de l'Etablissement d'élevage du gibier de Landshut à Utzenstorf (BE) dans un pays tiers où ils seront prochainement relâchés. Afin d'en garantir le succès, la localisation de cette opération ne peut être précisée dans l'immédiat, a communiqué le canton mercredi.

Les deux animaux sont actuellement maintenus en quarantaine dans un enclos extérieur. Ils doivent en effet pouvoir s'acclimater dans le plus grand calme à leur nouvel environnement.

Wanted deuxième femelle

Une campagne assidue de piégeage a été menée en février et mars par le corps des surveillants de la faune de lEtat de Vaud et le KORA, l'organisme chargé par la Confédération du suivi de grands carnivores. Elle a permis la capture de quatre individus. Deux d'entre eux, ne répondant pas aux critères de sexe ou d'âge requis, ont dû être relâchés, équipés d'un collier émetteur.

Au final, une femelle adulte, capturée le 23 mars près de Burtigny, puis un mâle, capturé le 28 mars près du Suchet, ont été placés en observation à l'Etablissement de Landshut en vue de leur transfert.La campagne de piégeage se poursuit jusqu'à fin avril dans le but de capturer une deuxième femelle, toujours dans l'optique d'un transfert à l'étranger.

Le canton de Vaud était intervenu auprès de la Confédération pour la mise en oeuvre de cette mesure, compte tenu de la population importante de lynx relevée dans l'Arc jurassien.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes