Deux détenus s'échappent du pénitencier d'Orbe plaine de l'Orbe

Deux détenus se sont évadés jeudi soir du pénitencier de Bochuz, dans le nord vaudois. Ils ont été aidés dans leur fuite par deux complices qui ont forcé l'enceinte de la prison et tiré plusieurs coups de feu. Personne n'a été blessé, a indiqué la police cantonale vendredi.

Un important dispositif de recherches a été mis en place dans la région et dans l'ensemble du canton. Près de 50 policiers, notamment deux patrouilles de la brigade canine, ont été mobilisés, a indiqué à l'ats Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise. Le Corps des gardes-frontière et la Gendarmerie française ont été alertés.

L'un des évadés est un Suisse de 52 ans. Il a été condamné de nombreuses fois, notamment pour séquestration et enlèvement, brigandage qualifié, blanchiment d'argent, vol et incendie intentionnel. Il purgeait une peine de 7 ans de réclusion.

L'autre fugitif est un Bosniaque de 34 ans. Il avait été condamné à 6 ans et 8 mois pour brigandage en bande et brigandage qualifié, commis à Neuchâtel en avril 2009. Cet individu fait partie des "Pink Panthers", un gang de braqueurs de bijouteries.

Portail forcé

Les détenus se sont évadés vers 19h35 alors que plusieurs prisonniers se trouvaient sur des terrains de sport, sous la surveillance du personnel du pénitencier. En outre, des agents de sécurité patrouillaient à l'extérieur des Etablissements de la plaine de l'Orbe (EPO).

Après avoir forcé un portail pour entrer dans le domaine des EPO, deux véhicules se sont rapidement approchés de l'enceinte du pénitencier par les champs. Avec un véhicule utilitaire, les deux complices ont repoussé les nombreuses rangées de barbelés pour s'approcher du grillage.

Deux échelles

Ensuite, avec deux échelles, ils ont créé un passage permettant aux deux détenus de franchir l'enceinte grillagée également munie de barbelés.

Dès le début de l'opération, les deux complices ont tiré plusieurs rafales d'armes automatiques afin de maintenir le personnel de sécurité à distance. Personne n'a été blessé. Les deux complices et les deux détenus ont pris la fuite à bord du second véhicule, de couleur grise. Un appel à témoin a été lancé par la police.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes