Deux Kurdes vivant en Suisse accusés d'actes liés à Al-Qaïda

Deux Kurdes d'Irak réfugiés en Suisse devront répondre devant la justice d'actes liés à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a transmis lundi son acte d'accusation.Les deux Kurdes irakiens ont été arrêtés en novembre 2008 à Bâle. Ils ont été placés en détention provisoire pendant treze mois pour l'aîné et dix mois et demi pour le cadet. Ils ont été libérés, mais doivent se présenter chaque semaine à un poste de police. Leurs permis d'établissement et leurs documents d'identité irakiens leur ont en outre été confisqués, a précisé le MPC à l'ats. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes