Copropriétaire trop belliqueux pour gagner son procès

Deux copropriétaires belliqueux ne sont pas prêts d'échapper à leur voisinage infernal. Le Tribunal fédéral (TF) a refusé par principe la demande de l'un, qui voulait exclure l'autre de la copropriété.Tous deux propriétaires par étage, ces voisins n'ont cessé de se provoquer, au point d'en venir parfois aux mains pour tenter de régler leurs différends. La justice lucernoise a été saisie de leurs plaintes pénales pour voies de fait et lésions corporelles. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes