Cas de skimming en net recul en Suisse, surtout dans les bancomats

En 2012, 369 cas de skimming ont été signalés en Suisse, soit un net recul par rapport à l'année précédente, où 586 cas avaient été recensés. Des bancomats, des automates des CFF, des terminaux de paiements dans les stations-service ou dans la grande distribution sont concernés.Cette baisse semble tout particulièrement concerner les bancomats, puisque 177 cas de manipulation frauduleuse d'appareils ont été recensés cette année, contre 489 en 2011. Le porte-parole de la société SIX, qui gère les transactions par carte bancaire, a confirmé jeudi à l'ats ce chiffre révélé par la radio privée zurichoise "Radio 1". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes