Bulletin d'informations de 17h00

* La Suisse pays le plus transparent pour le commerce des armes
* Roche achète une société spécialisée dans les tests sanguins
* Wimbledon - Sabine Lisicki qualifiée pour les demi-finales

ARMES LÉGÈRES: La Suisse est le pays le plus transparent parmi les principaux Etats exportateurs d'armes légères, selon une étude de l'IHEID publiée mardi. L'Iran, la Corée du Nord, l'Arabie saoudite et les Emirats sont eux en queue de liste.

Selon le rapport de 320 pages "Dangers quotidiens" publié à Genève par l'Institut des Hautes études internationales et du développement (IHEID) et l'Université de Cambridge, les civils possèdent près de 75% des quelque 875 millions d'armes à feu détenues dans le monde. Environ 526'000 personnes meurent chaque année des suites de violence, mais seulement 10% dans des zones de conflit.

TRAFIC: Les utilisateurs du rail voient depuis 1990 les coûts des trajets monter plus fortement que les automobilistes. Durant cette période, la hausse des allers-retours s'est montée à 30% pour le trafic privé, contre presque 80% pour le transport ferroviaire, selon une enquête du Surveillant des prix publiée mardi.

L'étude porte sur les coûts directs pour un voyageur individuel et compare le prix qu'il doit payer quand il utilise la voiture ou le train. Cinq trajets représentatifs dans différentes régions de Suisse ont été choisis et leurs prix comparés: Berne-Zurich, Lausanne-Genève, Wattwil (SG)-Romanshorn (TG), Locarno (TI)-Bellinzone et Disentis/Muster (GR)-Coire.

CONSOMMATION ÉLECTRIQUE: Les compteurs d'électriques intelligents (smart meter) incitent les usagers à baisser leur consommation de courant de 3 à 5%, selon une étude des Universités de Lausanne et Zurich. En première helvétique, les services électriques zurichois (EWZ) ont testé leur impact sur des ménages dans la plus grande ville de Suisse.

Pendant deux ans, les chercheurs zurichois et lausannois ont étudié la consommation électrique de 5000 clients des EWZ. Les ménages ont été regroupés en cinq catégories. Le premier a été équipé d'un smart meter. Ce boîtier indique le volume de consommation en cours et ce que l'électricité consommée coûte au ménage. Il est installé dans l'appartement et relié à un compteur spécial à la cave.

AVORTEMENT: L'assurance maladie de base doit continuer de prendre en charge les interruptions volontaires de grossesse (IVG). Par 11 voix sans opposition, la commission de la santé publique du Conseil des Etats propose au plénum de suivre le National et de rejeter l'initiative voulant supprimer le remboursement des avortements, a-t-elle indiqué mardi.

L'initiative "financer l'avortement est une affaire privée" a été lancée par les milieux opposés aux IVG. Elle vise à ce que l'intervention soit biffée du catalogue des prestations remboursées par l'assurance maladie de base.

MÉDIAS: Christoph Blocher devient officiellement co-propriétaire de la "Basler Zeitung" (BaZ). Il reprend, avec sa société financière Robinvest, 20% du capital-actions de BaZ Holding à MedienVielfalt Holding (MVH). Le groupe souhaite intégrer le conseiller national UDC zurichois au conseil d'administration, a communiqué le journal bâlois mardi.

L'ancien conseiller fédéral va verser 306'000 francs à MVH pour obtenir la part de 20% des actions de la BaZ Holding, a annoncé Tito Tettamanti, actionnaire majoritaire de MVH, dans une interview accordée à la "Basler Zeitung" (BaZ). En contrepartie, Robinvest va reprendre un prêt de 40 millions de francs accordé par MVH à BaZ Holding.

GROUPES PHARMACEUTIQUES: Roche a acheté Constitution Medical Investors (CMI), une société américaine spécialisée dans les tests hématologiques. Le groupe pharmaceutique bâlois a déjà versé 220 millions de dollars (208 millions de francs) aux actionnaires de l'entreprise basée à Boston.

Des paiements ultérieurs sont prévus "en fonction de la réalisation de certains objectifs", a indiqué Roche mardi. CMI développe des tests hématologiques permettant un diagnostic plus rapide et plus précis des maladies liées au sang, comme l'anémie ou la leucémie.

ENTREPRISES: L'entreprise Ilford Imaging, à Marly (FR), est au bord de la faillite. Lâchée par son propriétaire britannique Paradigm Global Partners, elle cherche un repreneur. Le temps presse: en proie à des problèmes de liquidités, la société n'a pas pu verser les salaires de juin à ses 220 employés.

Pour l'instant, la société spécialisée dans les technologies de l'image n'est pas en faillite formelle. Elle a informé la justice civile de sa situation d'insolvabilité. Les collaborateurs recevront une indemnité d'insolvabilité de la part de la caisse de chômage.

AFFAIRE SNOWDEN: Edward Snowden, réfugié dans un aéroport de Moscou et recherché par Washington pour espionnage, a renoncé à rester en Russie. L'informaticien a déjà essuyé mardi un refus de la part de plusieurs pays auxquels il a demandé asile.

La Pologne, l'Inde et les Pays-Bas ont annoncé mardi qu'ils refusaient d'accorder l'asile au jeune Américain, qui avait déposé dimanche des demandes auprès de 21 pays.

TENNIS: L'Allemande Sabine Lisicki s'est qualifiée pour les demi-finales de Wimbledon en battant l'Estonienne Kaia Kanepi 6-3, 6-3 mardi au lendemain de son exploit sur Serena Williams.

C'est la deuxième demi-finale du Grand Chelem pour Lisicki, 24e mondiale, qui avait déjà atteint ce stade en 2011 à Wimbledon où elle retrouvera la Polonaise Agnieszka Radwanska ou la Chinoise Li Na.

Prochain bulletin à 18h00.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes