Broulis parle de "déclaration de guerre" après l'offensive de Paris

Le conseiller d'Etat vaudois Pascal Broulis s'est dit "surpris" et "choqué" après la décision de Paris de durcir le ton contre ses expatriés fiscaux en Suisse. Le ministre des finances parle de "déclaration de guerre".Paris "dénonce des conventions, mais une convention, c'est un partenariat. Si c'est unilatéral, c'est une déclaration de guerre, une de plus de la part de la France", a affirmé samedi l'élu PLR sur les ondes de la RTS. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus