Brigandage et prise d'otage dans une entreprise jurassienne

La vague de brigandages dans des entreprises horlogères se poursuit dans l'Arc jurassien. Lundi, trois malfaiteurs cagoulés ont pris en otage un ouvrier de la fabrique Joseph Erard au Noirmont (JU). Ils ont réussi à prendre la fuite en France.L'otage a été légèrement blessé lors de ce brigandage, a annoncé le Ministère public jurassien qui ne veut pas donner plus de détails sur ce nouveau casse. Les trois individus ont profité de l'entrée vers 05h30 d'un ouvrier dans l'entreprise de boîtes de montres Joseph Erard pour entrer et fouiller les lieux. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes