Blanchiment d'argent: le MPC ouvre une procédure pénale contre UBS

Le Ministère public de la Confédération a ouvert une procédure pénale à l'encontre d'UBS suite à des soupçons de blanchiment d'argent. La grande banque est accusée d'avoir accepté plus de 90 millions de dollars (86,3 millions de francs) issus de corruption.L'argent provient de défrichages illégaux des forêts tropicales dans l'Etat malais de Sabah. Selon le Fonds Bruno-Manser, le chef du gouvernement de Sabah exigeait des pots-de-vin des groupes forestiers en échange de l'octroi de concessions forestières et d'exportation de bois tropicaux. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes