Blanchiment: PostFinance rompt avec 60 agences transférant l'argent

PostFinance a rompu à fin mars avec une soixantaine d'officines de transfert d'argent à l'étranger. La filiale de La Poste estime que les risques de violation de la loi sur le blanchiment étaient trop élevés, a-t-elle indiqué, confirmant une information du "Matin Dimanche".Le porte-parole de PostFinance n'a pas voulu chiffrer le manque à gagner lié à cette décision. La plus connue de ces sociétés de transfert de fonds, Western Union, liée aux CFF, n'est pas concernée par cette mesure. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus