Bienne et Lausanne comptent le plus de personnes à l'aide sociale

Le nombre de personnes à l'aide sociale dans les villes suisses est resté stable l'an dernier, annoncent mardi les treize villes qui ont participé au rapport sur les indicateurs sociaux 2012. Le taux d'aide sociale pour les personnes en provenance de l'Union européenne est inférieur à la moyenne.

Le nombre total de dossiers a augmenté de 2,5% l'an dernier, précise le communiqué de l'initiative des villes pour la politique sociale. Mais compte tenu de la croissance de la population sur la même période, le pourcentage est resté inchangé.

Les villes qui comptent le plus de personnes à l'aide sociale sont Bienne (11,4%) et Lausanne (10,3%). Les taux les plus bas ont été relevés à Uster (1,3%), dans le canton de Zurich, et Zoug (1,7%).

Ces différences s'expliquent par la taille, la situation et l'environnement économique des villes: les grandes agglomérations qui jouent un rôle de centre présentent un taux d'aide sociale plus élevés que les petites villes, explique le communiqué. En outre, le taux de personnes à l'aide sociale est généralement plus haut en Suisse occidentale qu'en Suisse orientale.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes