Berne s'active pour garantir la participation suisse à Horizon 2020

Le financement transitoire pour garantir la participation des chercheurs suisses au programme européen Horizon 2020 prend forme. Certains crédits seront dispensés par projet aux scientifiques en Suisse privés de la manne de Bruxelles, a décidé le Conseil fédéral.

Cette méthode et les critères d'attribution correspondent à ce qui prévalait avant la pleine association de la Confédération au programme cadre européen. Le Conseil fédéral espère toutefois retrouver ce statut cette année encore ou du moins le plus rapidement possible.

Toutes les ficelles qui peuvent être tirées auprès de Bruxelles à cet effet le sont, a assuré à la presse le ministre de la recherche Johann Schneider-Ammann. Se disant surpris que l'UE ne se soit pas montrée plus conciliante après que la Suisse a trouvé une solution pour ne pas discriminer la Croatie en matière de libre circulation, le conseiller fédéral a refusé de s'étendre sur le passé.

500 millions

Il faut aller de l'avant. La solution transitoire doit garantir aux chercheurs stabilité et sécurité. Le Conseil fédéral compte y consacrer environ 500 millions de francs pour cette année. Cela correspond grosso modo à une tranche annuelle de la contribution de 4,4 milliards de francs libérée par le Parlement pour 2014-2020 au titre de la participation à Horizon 2020.

Cet argent n'a encore été versé à Bruxelles, a précisé Gregor Haefliger, chef de la Division recherche et innovation nationales du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI). Tout a été bloqué lorsque l'UE a suspendu l'association de la Suisse à Horizon 2020 après le blocage par Berne de l'accord de libre circulation avec la Croatie à cause du oui à l'initiative sur l'immigration de masse.

Le Conseil fédéral a prévu plusieurs instruments pour éviter que les chercheurs suisses ne soient décrochés de l'espace de recherche européen. Ceux qui participent en Suisse à des projets de coopération d'Horizon 2020 pourront solliciter un financement fédéral direct par projet. Le SEFRI mettra un formulaire de demande en ligne sur Internet cet automne. Une base légale sous forme d'ordonnance est en préparation.

Frais de coordination inclus

L'argent ira aux chercheurs travaillant dans les instituts de recherche publics, les organisations et les entreprises domiciliées en Suisse pour tous les projets de coopération du paquet Horizon 2020, y compris les projets ERA-NET et ceux de l’European Institute of Innovation & Technology. Les coûts de direction et de coordination des projets de coopération seront également inclus.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes