Berne: quatre hommes accusés de traite d'êtres humains à Nidau

Un procès contre quatre citoyens turcs soupçonnés de trafic d'êtres humains et d'incitation à la prostitution a débuté lundi à Bienne. Le principal prévenu est accusé d'avoir exploité avec brutalité de nombreuses femmes, venues essentiellement de Roumanie.Agé d'une quarantaine d'années, cet homme aurait été le patron d'un bordel situé à Nidau (BE), près de Bienne. Il aurait également été impliqué dans l'exploitation de salons dans les cantons de Soleure, de Lucerne et de Schwyz.Selon l'acte d'accusation, ce proxénète présumé exigeait des femmes placées à Nidau qu'elles travaillent jusqu'à onze heures par jour et cela entre six et sept jours par semaine. Entrées en Suisse en tant que touristes, ces femmes issues d'un milieu défavorisé étaient surveillées en permanence.Coups et menacesLe principal accusé n'aurait pas hésité à menacer et à frapper des femmes pour instaurer un climat de terreur. Il les aurait également soumises à de fortes pressions, accusations qu'il a rejetées lors de l'ouverture du procès devant le Tribunal Jura bernois-Seeland. Les faits reprochés auraient été commis entre 2004 et 2007.Les quatre hommes doivent aussi répondre de tentatives de lésions corporelles graves et d'infraction à la loi fédérale sur les stupéfiants. Le procès doit durer neuf jours. Le verdict est attendu le 29 mai.L'affaire remonte à février 2007 lorsque la police cantonale a mené une importante opération à Nidau mettant fin à l'exploitation de 17 prostituées. Sept personnes avaient été arrêtées, essentiellement des ressortissants turcs et roumains. Le même jour, des actions de police ont eu lieu dans le canton de Schwyz. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus