Berne: feu vert du Parlement pour serrer la vis aux grandes banques

Le Conseil fédéral va pouvoir serrer la vis aux grandes banques. Les deux Chambres ont mis jeudi sous toit le projet "too big to fail" visant à éviter que des établissements comme l'UBS ou le Credit suisse n'entraînent toute l'économie dans leur chute, s'ils devaient faire faillite.Les deux Chambres ont accepté jeudi le compromis présenté par la conférence de conciliation. Le Conseil des Etats a accepté tacitement que le Parlement se prononce sur les premières dispositions d'exécution de cette révision de la loi sur les banques. Ces dispositions concerneront notamment les taux de fonds propres qui devraient doubler pour les grandes banques. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes