Barroso décline à son tour les propositions du Conseil fédéral

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a décliné les propositions institutionnelles suisses. Dans une lettre envoyée fin décembre au Conseil fédéral, il salue en outre les "progrès" dans les discussions engagées en matière de concurrence fiscale.L'Union européenne (UE) reconnaît les efforts fournis par le gouvernement suisse, a-t-il écrit dans sa missive datée du 21 décembre 2012, disponible depuis mercredi sur le site Internet du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus