Barroso, Van Rompuy et Schulz distingués à Lausanne

La Fondation Jean Monnet pour l'Europe a remis vendredi soir à Lausanne sa Médaille d'or à José Manuel Barroso, Herman Van Rompuy et Martin Schulz. Par cette distinction, elle tient à récompenser trois responsables européens qui ont su préserver la méthode communautaire dans une période de crise majeure.

Scène rare et paradoxale à Dorigny: les responsables de trois piliers fondamentaux de l'Union européenne (UE) ont été honorés dans une Suisse non-membre de l'UE par une fondation dépositaire des archives du Français Jean Monnet, père de l'Europe communautaire.

Défis majeurs

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et le président du Parlement européen Martin Schulz ont officiellement reçu la Médaille d'or pour avoir su "affronter les défis majeurs auxquels l'Europe est confrontée, en préservant le cadre communautaire original qui préside à la construction européenne".

Dans son discours, le président de la fondation, l'Espagnol José Maria Gil-Robles, a souligné le plaisir et l'honneur d'accueillir "trois personnalités qui auront marqué l'histoire de l'intégration européenne". D'autant plus que ces cinq dernières années ont été "critiques", en particulier pour la zone euro.

"Si cette crise n'avait pas été gérée au mieux, avec courage, c'est tout l'édifice patiemment construit de l'UE, y compris son marché intérieur, qui aurait pu être détricoté", a relevé M. Gil-Robles.

Des progrès nés de la crise

En fin de compte, non seulement l'UE ne s'est pas écroulée, mais en plus "de nouvelles avancées ont été réalisées dans l'exercice commun des souverainetés nationales et dans le renforcement de la solidarité entre les Etats membres". "D'une crise inouïe sont nés des progrès", a-t-il affirmé.

Dans ce contexte tendu, "il aura fallu le courage et l'action des hommes". Les trois personnalités distinguées à Lausanne et leur institution ont su "maintenir un dialogue constant et positif", s'est félicité José Maria Gil-Robles.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes