Asile: des plus en plus de requérants déboutés se volatilisent

Il arrive de plus en plus fréquemment que les autorités compétentes voient des demandeurs d'asile disparaître de leurs radars. D'une part, ils sont toujours plus nombreux à se retirer d'une procédure en cours. D'autre part, de nombreuses personnes se volatilisent après le refus de leur demande.Pour la seule année 2008, 1570 personnes ont disparu des statistiques. Soit elles attendaient une décision de première instance soit elles avaient recouru contre celle-ci. Sur 17'496 dossiers classés, cela représente un taux de retraits de 9%. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes