Armée: le chef André Blattmann fait le tour des risques majeurs

Le chef de l'armée suisse André Blattmann passe en revue les risques auxquels la Suisse peut être confrontée et qui justifient l'armée. En cas de tremblement de terre majeur, on ne peut pas se passer d'elle, déclare le commandant de corps dans une interview samedi.L'armée est "seule à pouvoir assurer la logistique des transports, les communications et la protection dans la zone sinistrée", affirme André Blattmann aux quotidiens "24 Heures" et "La Tribune de Genève". Outre un séisme et "sans parler de guerre", le commandant voit comme autres risques les conséquences du Printemps arabe, la crise de la dette, les cyberattaques ou la menace terroriste". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus