Addiction Suisse juge que le "predinking" préoccupant

Les jeunes adultes commencent souvent à boire avant même de sortir, pour dépenser moins ou s'enivrer rapidement. Ce "predrinking" entraîne un quasi doublement de la consommation durant la soirée et augmente fortement les risques liés à la prise d'alcool, selon une étude d'Addiction suisse.Financée par le Fonds national suisse de la recherche scientifique, l'étude a analysé le déroulement en temps réel de 1441 soirées. Dans un tiers d'entre elles, les 20-26 ans boivent avant de sortir, indique Addiction Suisse lundi dans un communiqué. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes